Publicité

Grèce: quatre morts au cours d'une fusillade dans la banlieue d'Athènes

Quatre morts dans une fusillade près d'Athènes : celle-ci a éclaté dans les locaux d'une compagnie maritime.

Avec notre correspondant en Grèce, Joël Bronner

C'est une scène que l'on a plus l'habitude de voir aux États-Unis qu'ici, en Europe, et en l'occurrence en Grèce. D'après les premières informations, l'homme qui a ouvert le feu, ce matin, à Glyfada, dans la banlieue sud d'Athènes, dans les locaux d'une compagnie maritime, est un ancien employé de cette même entreprise.

Cet ex-employé âgé de 70 ans, de nationalité égyptienne, avait semble-t-il été licencié récemment. Après avoir fait feu avec une carabine et tué trois personnes, deux hommes et une femme. L'homme a ensuite retourné l'arme contre lui.

Secteur totalement bouclé

On peut rappeler que le secteur du transport maritime est, avec le tourisme, l'un des piliers de l’économie grecque. Et avant même que le nom de la compagnie touchée par cette fusillade ne soit confirmé par la police, les médias, ici, ont révélé ce matin qu'il s'agissait de l'entreprise European Product Carriers, fondée en 1979. Cette société maritime a environ 45 ans d'existence. Elle est notamment spécialisée dans les pétroliers et les chimiquiers.

À la mi-journée, la politique grecque a bouclé le secteur autour de l'entreprise touchée par cette fusillade qui a eu lieu dans une banlieue favorisée du sud de la capitale. Une fusillade qui a donc fait trois morts en plus de l'auteur des faits.


Lire la suite sur RFI