Grèce: la police disperse la commémoration du soulèvement étudiant de 1973

Des policiers font usage de gaz lacrymogènes, de grenades assourdissantes et de canons à eau à Athènes pour tenter de disperser une manifestation, interdite pour cause de confinement, en mémoire du soulèvement étudiant de 1973 contre la junte alors au pouvoir.