Grèce: des chutes de neige, rares à Athènes, et qui «font du bien» en plein confinement

·2 min de lecture

En Grèce, phénomène rare, il est tombé plusieurs centimètres de neige dans la capitale Athènes. Les intempéries ont par ailleurs causé des coupures de courant dans la région de l’Attique et sur l’île d’Eubée et ont même entrainé la mort de deux personnes dans le pays. Mais au rayon des bonnes nouvelles, au centre d’Athènes, cette neige inhabituelle a aussi été l’occasion d’offrir une parenthèse ludique et souriante dans une ville qui en est à son quatrième mois de confinement d’affilée.

Avec notre correspondant à Athènes, Joël Bronner

Dans le parc du champ de Mars d’Athènes, scène rare, la neige coiffe l’immense statue d’Athéna qui en garde l’entrée. Tombés du ciel, les flocons blancs qui continuent de tomber offrent les munitions nécessaires à des batailles de boules de neige improvisées entre plusieurs dizaines de personnes réunies par les hasards de la météo.

Une convivialité retrouvée qui offre une bouffée d’air frais dans un climat urbain morose en raison d’un second confinement en cours depuis novembre. La neige ayant par ailleurs perturbé les transports, les amis trentenaires de Katerina Roumelioti, qui ne sont pas en télétravail, profitent ainsi d’un jour de repos.

« C’est super, je suis très contente et c’est une pause par rapport à notre quotidien et au confinement qu'on subit en ce moment, déclare-t-il. Là, nous sommes en train de faire un bonhomme de neige, c’est très rare d’avoir autant de neige au centre d’Athènes, cela fait près de dix ans qu’il n’en était pas tombé autant. Tout à l’heure, avec mes amis, qui étaient ravis de ne pas aller au travail, nous avons fait des batailles de boules de neige et nous nous sommes amusés comme si nous étions retombés dans l'enfance. »

Grâce à la neige, les rires fusent à nouveau dans un espace public bardé d’interdits en raison du virus. Et pour les Athéniens réunis-là, le constat est simple et unanime : « Cela fait du bien ».

À lire aussi : Grèce: les rassemblements interdits, officiellement pour lutter contre le Covid