Grèce : les étrangers ne peuvent pas se faire vacciner

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Alors qu'il faut être détenteur d’un numéro de sécurité sociale grec pour pouvoir être vacciné contre le Covid-19 en Grèce, de nombreux expatriés et migrants se retrouvent sans solutions.
Alors qu'il faut être détenteur d’un numéro de sécurité sociale grec pour pouvoir être vacciné contre le Covid-19 en Grèce, de nombreux expatriés et migrants se retrouvent sans solutions.

C'est l'un des gros points noirs de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Grèce. Comme le rapporte The Guardian, relayé par Courrier International, les conditions pour se voir injecter une dose de vaccin sont particulièrement délicates pour les étrangers car il faut être détenteur d'un numéro de sécurité sociale grec. Sans ce précieux sésame, l'AMKA, il est tout simplement impossible pour les expatriés, mais aussi les migrants, d'obtenir un rendez-vous auprès des professionnels de santé.

Dans son enquête, The Guardian explique que certains immigrés ont dû fuir la Grèce en raison de cette contrainte. Pour d'autres, qui ont préféré rester, la vie quotidienne est loin d'être idyllique. « Je connais des gens comme moi qui ont 80 ans et qui ont peur de sortir. Nous ne nous plaignons pas, nous aimons la Grèce, mais pour la plupart des étrangers ici, le système ne fonctionne pas », constate Roger Green, un écrivain britannique habitant sur l'île d'Hydra depuis le début des années 1990.

À LIRE AUSSIAvec la pandémie, la langue grecque victime de trop d'anglicismes

Pour répondre aux difficultés des nombreux étrangers vivant dans le pays, le gouvernement grec a tenté de résoudre le problème en les autorisant à demander un numéro AMKA provisoire mais il s'est retrouvé confronté à une complication administrative. « En réalité, aucun des numéros octroyés en 2021 ne fonctionne sur la plateforme de vaccination », fustige de son côté l'Américaine Rebecca Lieb.

L'arr [...] Lire la suite