Grâce-Divine, Quoc, Thaddée, Zéphyr... 67 des prénoms les plus rares de France

Sofiane Zaizoune
/

Exit Louise, Marie ou Damien : L'Officiel des prénoms 2020 regorge de patronymes bien plus originaux, entre pures inventions, prénoms antiques ressuscités et compositions étranges. D'Andriette à Txomin, en passant par Waldemar, tour d'horizon des noms les plus originaux de France.

Il ou elle sera bientôt là, et vous êtes toujours en panne d'inspiration. "Un truc classique, comme Adèle, c'est revenu à la mode", vous répète votre amie bobo. "Kazuo, ça veut dire "le premier-né" en japonais", souffle votre beau-frère au téléphone depuis son cabinet de shia-tsu. Pendant que vos parents militent activement pour un "Marie-quelque chose". Résultat, entre originalité extrême et classicisme rigoureux, votre cœur balance. Pour tester ses limites et choisir le prénom de son enfant, rien de tel que de consulter les prénoms les plus rares de France. Les auteures Stéphanie Rapoport et Claire Tabarly Perrin ont compilé 12.000 patronymes dans L'Officiel des prénoms 2020. En voici 67 portés par moins de 500 personnes sur l'ensemble du territoire. Et en général, on sait pourquoi.

Les prénoms féminins

Adixia. Un prénom apparu pour la première fois en 2013. Avant ça, c'était un pseudonyme : celui d'une candidate de l'émission de télé-réalité Les Ch'tis.

Aitana. "Père de tous les Basques". Paradoxal.

Alphonsine. Un prénom compliqué dont seulement 30 petites filles tout au plus devraient être affublées en 2020.

Amaranth. Du nom d'une plante que l'on mélange parfois au porridge. "Avoine, à table !"

Andriette. Signifie "force et courage", en grec. Et effectivement, il va en falloir.

Anicette. À une lettre près, on est à Marseille.

Argane. Non, pas comme l'huile. Ce prénom vient du mot "argent" en celte.

Aude-Marine. Plus besoin d'aller respirer (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Comment les parents choisissent les prénoms de leurs enfants
Gabriel, Emma, Mohamed... Quels seront les prénoms les plus donnés en 2020 ?
"Game of Thrones" : le prénom Arya de plus en plus en vogue aux États-Unis
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame