Grâce à Netflix, Julie Gayet cartonne aux États-Unis !

Une mère parfaite connaît un parcours étonnant. La mini-série a enfin été diffusée sur TF1 le 28 avril dernier après avoir été reportée à la dernière minute en septembre 2021 lors de la mort de Jean-Pierre Belmondo. Sept mois plus tard, sur la Une, la fiction n'a pas forcément brillé en terme d'audiences en étant suivie par 3,61 millions de téléspectateurs, soit 18.5% du public.

Pourtant, le feuilleton porté par Julie Gayet, Tomer Sisley et Eden Ducourant connaît une deuxième vie depuis. Disponible sur Netflix, elle trônait à la troisième place des séries les plus regardées sur la plateforme en France ce dimanche 5 juin. Dans le reste du monde, la mini-série française attire également la curiosité des abonnés dans plusieurs pays dont les États-Unis. Hier, elle était la quatrième série la plus visionnée outre-Atlantique, sous le nom traduit The Perfect Mother. Mêlant drame et enquête policière, Une mère parfaite raconte l'histoire d'Hélène Berg, qui quitte Berlin pour retourner à Paris lorsque sa fille est suspectée d'un meurtre. Persuadée qu'elle est innocente, elle demande l'aide de Vincent, un amour de jeunesse perdu de vue et devenu avocat.

À lire également

“Tu peux ricaner tou... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles