Grâce à la Chine et l'Inde, le pétrole rapporte encore gros à la Russie

La Chine et l'Inde, qui ne sont pas engagées par les sanctions décidées par les occidentaux, achètent en grande quantité les barils russes. Une manne pour le Kremlin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles