GP explorer 2 : après son accident, Manon Lanza victime de propos sexistes

L’influenceuse Manon Lanza, participante de la deuxième édition du GP Explorer, est victime de propos sexistes sur les réseaux sociaux depuis son accident lors de l’événement.

Manon Lanza, participante de la deuxième édition du GP Explorer est au centre de l’attention depuis un accident dont elle a été victime. Samedi 9 septembre, des célébrités du YouTube français et des réseaux sociaux se sont affrontés dans une course de Formule 4 devant des milliers de spectateurs sur le circuit mythique du Mans. Le premier youtubeur français, Squeezie, dont le nombre d’abonnés culmine à 18,3 millions avait déjà organisé l’événement en 2022. Une course retransmise en direct sur la plateforme Twitch ayant regroupé cette année un record de 1,3 millions de spectateurs en simultanés.

Malgré ce record, cette année ce ne sont ni le nombre de vues ni le gagnant du grand prix, Depielo, qui ont fait parler. Lors du deuxième tour de la course, le véhicule de Manon Lanza est entré en collision avec celle de son concurrent Maxime Biaggi. Les deux personnalités ont donc été forcé de déclarer forfait.

Propos sexistes

Depuis, Manon Lanza est victime d’attaques sexistes sur les réseaux sociaux. Certains internautes l’accusant d’avoir entraîné dans sa chute, le youtubeur Maxime Biaggi, « Manon j’espère elle meurt », a commenté un utilisateur Twitter, « Tout ça à cause d’une meuf qui n’a pas fait attention », renchéri un deuxième profil, « dommage elle ne fera plus la cuisine ».

Des propos qui ne passent pas auprès du prix automobile. « Le GP Explorer condamne fermement les nombreux propos...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi