Le gouverneur du Tennessee promulgue une loi interdisant le sport à des athlètes transgenres

Le Tennessee hausse le ton vis-à-vis des personnes transgenres. Le 25 avril dernier, l’Assemblée législative de l’État américain a voté plusieurs projets de loi à l’encontre de la communauté LGBT, rapporte le média local News Channel 5. Le premier projet a été adopté par la Chambre de l’État. Il permet aux enseignants d’ignorer les pronoms préférés des élèves dans les écoles. L’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles), a rapidement condamné cette décision dans un communiqué : "Ce projet de loi soulève de sérieuses préoccupations statutaires et constitutionnelles en désignant les étudiants transgenres pour un traitement pire que celui de leurs pairs. Les législateurs ont fait le choix de rejeter et d'ignorer les besoins d'une population vulnérable dans nos écoles, et de protéger plutôt ceux qui perpétuent l'intimidation, la stigmatisation, et potentiellement le traumatisme et la violence."

À lire également

Avant la Coupe du monde 2022, le Qatar met en garde la communauté LGBT : "Ne venez pas insulter toute une société"

Ce n’est pas tout, puisque le gouverneur Bill Lee doit prochainement signer une autre loi visant à interdire aux filles transgenres de participer à des spor... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles