Le gouvernement va dissoudre les Loups gris, mouvement ultranationaliste turc, annonce Gérald Darmanin

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Le gouvernement va prononcer, mercredi 4 novembre, la dissolution du mouvement ultranationaliste turc des Loups gris lors d'un Conseil des ministres, a déclaré lundi 2 novembre le ministre de l'Intérieur devant la commission des Lois de l'Assemblée nationale. Gérald Darmanin qualifie ce groupuscule de "particulièrement agressif, pour ne pas dire plus".

Les Loups gris ont été notamment pointés du doigt après les récentes rixes ayant opposé communautés turque et arménienne à Décines-Charpieu, près de Lyon. Une inscription "Loups gris", ainsi que des messages pro-Turquie et des insultes, ont par ailleurs été tagués sur le mémorial du génocide et le Centre national de la mémoire arménienne près de Lyon, dans la nuit de samedi à dimanche.

Dissolution du CCIF "d'ici quinze jours"

Gérald Darmanin a également annoncé qu'il présenterait la dissolution du Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) "d'ici quinze jours". Après l'assassinat de Samuel Paty, le ministre de l'Intérieur avait qualifié ce collectif d'"officine islamiste". Cette annonce intervient après les récentes dissolutions de l'ONG musulmane BarakaCity et du

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi