Le gouvernement se tient prêt à adapter le fonds de solidarité

·1 min de lecture
Les restaurants pourraient voir leur fréquentation baisser.
Les restaurants pourraient voir leur fréquentation baisser.

Une loi va donc imposer le pass sanitaire, test négatif ou vaccin, pour tout un tas d?activités comme le cinéma, les théâtres puis les restaurants ou les centres commerciaux. Une mesure sans doute indispensable pour inciter, voire obliger, les Français à se faire vacciner et éviter une nouvelle vague. Selon le ministère des Sports, les salles de sport devraient aussi être concernées par le pass sanitaire début août. Mais l?obligation va arriver très vite, le 21 juillet ou début août, ce qui pose la question de la fréquentation dans les établissements concernés. Les clients seront-ils au rendez-vous ?

Le principal syndicat de l?hôtellerie-restauration, l?Umih, insiste déjà sur la nécessité de maintenir les aides au secteur, dont la dégressivité est programmée, de façon « proportionnelle à la perte d?activité qui pourrait découler de ces mesures », a dit à l?Agence France-Presse (AFP) Hervé Becam, son vice-président. Yohann Petiot, le directeur général de l?Alliance du commerce, réclame lui aussi des « mesures de compensation », « le temps que la vaccination monte en puissance », toujours selon l?AFP.

À LIRE AUSSIMacron : « Faites-vous vacciner », le tube de l?été

Selon nos informations, le gouvernement étudie effectivement déjà la possibilité de prolonger la durée de vie du fonds de solidarité programmé pour s?éteindre en septembre. « On va regarder si ça a vraiment un impact et, si nécessaire, on continuera à accompagner », explique un conseiller ministériel [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles