Le gouvernement réclame 117 millions d'euros à Leclerc, amende record

Le HuffPost avec AFP

POLITIQUE - Depuis un an, Bercy réclamait plus de 100 millions d’euros à E.Leclerc: le ministère a doublé la mise ce dimanche 21 juillet en exigeant une nouvelle amende sans précédent pour le secteur, accusant le géant de la distribution de passer par l’étranger pour abuser de ses fournisseurs.

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, et sa secrétaire d’Etat, Agnès Pannier-Runacher, ont assigné plusieurs entités de Leclerc pour leur réclamer une amende de 117,3 millions, selon un communiqué publié par Bercy et confirmant des informations du Figaro.

Principale entité visée par cette décision, la centrale belge d’achat de Leclerc, Eurelec, que Bercy accuse de “pratiques commerciales abusives (...) pour contourner la loi française et imposer des baisses de tarifs très importantes, sans aucune contrepartie, à certains de ses fournisseurs”.

C’est la seconde fois en à peine plus d’un an que le ministère vise Leclerc, numéro un français de la grande distribution, et à chacune de ces actions, qui portent à plus de 200 millions d’euros les montants réclamés au groupe, ce sont les centrales d’achat qui sont en cause.Ces organismes regroupent les commandes des différents magasins, jouant un rôle d’interlocuteur unique auprès des fournisseurs dont les produits sont revendus.

En juin 2018, Bercy avait en effet déjà assigné le Galec, principale centrale d’achat du groupe, devant le tribunal de commerce de Paris, lui réclamant 108 millions pour avoir imposé des prix moins chers à une vingtaine de fournisseurs, hors des contreparties prévues par leurs contrats. La justice doit encore se prononcer.

Toutefois, à la différence de l’annonce de dimanche, ce montant est largement compris dans les remboursements exigés auprès des fournisseurs. Cette fois, les 117 millions réclamés se résument bien à une amende. Le montant est sans précédent dans la grande distribution et sans commune mesure avec ceux généralement demandés par Bercy, qui tournent autour de quelques millions...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post