Gouvernement : quelles consignes pour les vacances des ministres ?

© LUDOVIC MARIN / AFP

Cet été, les membres du gouvernement auront le droit à 17 jours de vacances, du 7 au 24 août. Mais les ministres ne pourront pas partir où ils le veulent cet été pour les vacances. Dans une circulaire, Élisabeth Borne leur a demandé des choix de "destination compatible avec l’exercice de leurs responsabilités" et "d'être joignable tous les jours".

Ce vendredi 29 juillet, le gouvernement a tenu son dernier Conseil des ministres à l'Élysée, avant la rentrée prévue le 24 août. Entre temps, les ministres vont, eux aussi, bientôt pouvoir faire une pause, à partir du dimanche 7 août, jour de la fin de la session parlementaire. Une fois cette date passée, les ministres auront 17 jours de vacances.

Des ministres pas logés à la même enseigne

Mais avant de rejoindre leurs destinations, Élisabeth Borne leur a donné une liste de consignes à respecter. Dans une circulaire à l'attention de son gouvernement, la Première ministre a simplement demandé des choix de "destination compatible avec l’exercice de leurs responsabilités".

>> LIRE AUSSI - En pleine crise énergétique, une dizaine de voitures restent moteurs allumés à l'Élysée

Mais tous les ministres ne seront pas logés à la même enseigne. Les nouveaux ministres vont prendre leurs marques et profiter de l’été pour se mettre à niveau pour la rentrée. D’autres ministres comme Gérald Darmanin à l’Intérieur, Bruno Le Maire à l’Économie ou encore Catherine Colonna aux Affaires Étrangères savent que leurs vacances peuvent être suspendues au moindre fait divers ou tournant de la guerre en Ukraine. Enfin, plusieurs ministres, moins exposés, pourront plus souffler que les autres.

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Être joignable plusieurs fois par jour

Tous seront accompagnés a minima de leur officier de sécurité pour leur ...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Marlène Schiappa fait un retour inattendu au gouvernement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles