Le gouvernement prévoit d'expulser au moins 44 des 234 rescapés de l'Ocean Viking

Le gouvernement prévoit d'expulser au moins 44 des 234 rescapés de l'Ocean Viking
Des migrants de l'Ocean Viking à leur arrivée à Toulon le 11 novembre 2022.  - Vincenzo Circosta / AFP
Des migrants de l'Ocean Viking à leur arrivée à Toulon le 11 novembre 2022. - Vincenzo Circosta / AFP

Au moins quarante-quatre des 234 rescapés du navire humanitaire Ocean Viking débarqués à Toulon la semaine dernière vont être expulsés vers leur pays d'origine, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Parmi ces personnes qui ont fait l'objet d'un bras de fer diplomatique entre Paris et Rome après avoir été repêchées en Méditerranée, "44 se voient désormais" opposer un refus à leur demande d'asile et "seront reconduites dès que leur état de santé" le permettra, a expliqué le ministre lors de la séance de questions au gouvernement, expliquant que l'étude des dossiers était toujours en cours.

Article original publié sur BFMTV.com