Le gouvernement lance un microcrédit de 5.000 euros pour acheter un véhicule propre

·1 min de lecture

Le gouvernement propose une nouvelle aide pour aider les ménages les plus modestes à troquer leur vieille voiture pour un modèle plus récent et surtout plus propre. C'est Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, qui a annoncé hier la création d'un microcrédit intitulé "Véhicules propres" en ce sens.

Une aide bienvenue pour les plus modestes

Cette aide est la bienvenue pour permettre à ces ménages de continuer à avoir accès aux ZFE (Zones à Faible Émission) avec un véhicule plus propre.

"Ce nouveau dispositif est destiné aux ménages très modestes", dont "les capacités de remboursement sont jugées suffisantes" mais qui "n'ont pas accès aux crédits distribués par les réseaux bancaires classiques", souligne le ministère dans un communiqué.

Pour bénéficier de ce crédit garanti à 50% par l'Etat auprès d'un organisme social, il faut acquérir ou louer un véhicule neuf ou d'occasion Crit'Air 0 (électriques ou hybrides) ou Crit'air 1 (véhicule essence immatriculé après le 1er janvier 2011) émettant moins de 109 g NEDC ou 132 g WLTP. Les deux-roues, tricycles et quadricycles électriques peuvent aussi bénéficier de ce crédit.

Un montant variable en fonction des revenus

Le montant du crédit varie en fonction des revenus du ménage et peut aller jusqu'à 5.000 euros remboursables sur cinq ans. Il est bien sûr cumulable avec les dispositifs de bonus écologique (jusqu'à 12.000 euros pour une électrique neuve) et de prime à (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Cupra Leon (2021) : une nouvelle version hybride de 204 ch
La Porsche 911 de Maradona vendue 483.000€ aux enchères
McLaren 765LT (2021) : Hennessey lui offre 1.014 chevaux
Ferrari 488 Pista Spider (2021) : une nouvelle réalisation signée Tailor Made
Volkswagen va lancer un nouveau modèle électrique chaque année !
Toyota : un module de pile à combustible hydrogène prêt à l'emploi