Le gouvernement lance France-Mer 2030 pour atteindre le navire «zéro émission»

© ARTHUR NICHOLAS ORCHARD / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Le secrétaire d'État chargé de la Mer, Hervé Berville, a dévoilé mardi le plan France-Mer 2030, visant à accélérer la décarbonation du secteur maritime avec pour objectif le "navire zéro émission", lors des Assises de l'économie de la mer à Lille. A la fois période de concertation de dix mois avec tous les acteurs du secteur et cellule au sein du ministère de la Marine pour les accompagner, France-Mer 2030 offrira un "guichet unique de l'Etat dédié uniquement à la décarbonation du maritime et à l'innovation" avec "comme horizon le navire zéro émission", a détaillé Hervé Berville.

Un navire "le plus français possible"

Une trajectoire de décarbonation devra être définie pour chaque type de flotte, a-t-il indiqué, insistant sur la nécessité de lever rapidement "les verrous technologiques" pour décarboner navires de pêche, de commerce et de plaisance. Dans cette optique, le gouvernement prévoit de mobiliser "300 millions d'euros de financement public d'ici la fin du quinquennat" mais également de "créer un fonds d'investissement maritime (...) pour démultiplier les soutiens à travers les subventions, des prises de participations et des garanties".

 

>> LIRE AUSSIOne Ocean Summit : comment la flotte française commence à se mettre au vert

Ce mécanisme devra aller de pair avec la mobilisation de fonds privés, qui pourraient permettre d'atteindre en tout un milliard d'euros d'investissements, espère Hervé Berville. Alors que seulement 12% des navires utilisés en France y s...


Lire la suite sur Europe1