Le gouvernement finalise son plan pour limiter l'empreinte écologique du numérique

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

NUMERIQUE - Le gouvernement a présenté sa feuille de route en la matière ce mardi. Elle vise à modérer l’empreinte carbone du numérique, pas négligeable dans l'empreinte globale de la France, mais aussi à mettre le numérique au service de l’environnement

Baromètre « environnemental » des acteurs du numérique, soutien aux «datacenters vertueux »… Le gouvernement, après la présentation de premières mesures début octobre, a finalisé mardi « sa » feuille de route pour limiter l’empreinte écologique du numérique, une réponse aux propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Lors d’un colloque à Bercy en octobre, Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du numérique, avaient déjà présenté une série de mesures destinées à encourager la durée de vie des terminaux (smartphones, TV, ordinateurs…), dont la fabrication représente 75 % de l’empreinte écologique du numérique en France.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Biologie numérique : L’informatique va-t-elle réussir à éradiquer les maladies ?
Cyberattaques : L’Elysée promet 1 milliard d’euros pour contrer une menace croissante
Téléphonie : Les forfaits mobiles « garantis à vie », un leurre pour les consommateurs
Corps humain imprimé, tourisme spatial de SpaceX… Bienvenue dans le monde de demain