Le gouvernement face aux vents contraires