Comment le gouvernement compte-t-il répondre aux inquiétudes des Français avant les législatives ?

© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Bercy travaille sur cette question de l'inflation depuis plusieurs semaines déjà. Mais l'idée est de passer à la vitesse supérieure. Tout le monde sera donc au travail ce dimanche afin de préparer les réunions prévues demain avec les acteurs économiques. Le gouvernement travaille bel et bien sur une loi pouvoir d'achat pour cet été avec notamment la revalorisation des pensions de retraites, le ciblage des aides sur les carburants ou encore un chèque alimentation.

Mais, l'État a déjà dépensé 26 milliards d'euros pour protéger les Français de l'inflation et la facture va encore s'alourdir. Or, Emmanuel Macron s'est engagé à ramener le déficit public sous les 3% du PIB d'ici la fin du quinquennat. Bercy aimerait donc que chacun fasse un effort.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Elisabeth Borne s'entretiendra avec les syndicats

C'est pour cette raison que Bruno Le Maire doit rencontrer la CPME et le MEDEF pour leur demander de faire un effort sur les salaires ou le versement de la prime Macron, dont le montant peut désormais aller jusqu'à 6.000 euros.

Il va recevoir également la grande distribution et la fédération du bâtiment. La nouvelle Première ministre Elisabeth Borne doit s'entretenir pour sa part dès demain par téléphone avec les syndicats.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles