Le gouvernement annonce la liste des départements où le port obligatoire du masque à l’école sera levé à compter du 4 octobre

·1 min de lecture

Le 22 septembre dernier, le gouvernement annonçait qu’il allait pouvoir atténuer certaines mesures sanitaires, à l’image du port du masque obligatoire à l’école. Un allégement qui n’allait s’appliquer que pour quelques départements à partir du 4 octobre. Ce 30 septembre, l’exécutif a rendu public un décret pour annoncer les 47 départements concernés et à l’inverse, les 51 où les élèves devront maintenir leur masque.

Plusieurs protocoles scolaires, de niveaux différents - jusqu'à quatre, sont en effet prévus pour gérer l'épidémie de façon adaptée. Si le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a confirmé qu'un nouveau protocole sanitaire allait être expérimenté prochainement, permettant, dans l'hypothèse d'un cas positif de covid dans une classe, de tester tous les élèves et de n'isoler que ceux qui sont positifs, c'est d'abord un autre changement de taille qui s'appliquera à travers toute la France.

Comme indiqué par le gouvernement la semaine dernière, les départements où le taux d'incidence se sera stabilisé sous le seuil d'incidence de 50 pour 100 000 habitants depuis au moins cinq jours repasseront en niveau 1 du protocole scolaire. Dès lundi prochain, les enfants n'auront donc plus à mettre leur masque à l'école dans les départements suivants :

- Aisne

- Allier

- Ardennes

- Aveyron

- Calvados

- Cantal

- Charente-Maritime

- Corrèze

- Côte-d’Or

- Côtes-d’Armor

- Creuse

- Deux-Sèvres

- Dordogne

- Eure

- Finistère

- Gers

- Haute-Loire

- Haute-Marne

- Haute-Marne

- Haute-Saône (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Quels artistes joueront sur la scène du Etam Live Show 2021 (W9) ?
Déprogrammations : les chaînes rendent hommage à Bernard Tapie
Bernard Tapie est décédé à l'âge de 78 ans
L'amour est dans le pré 2020 : Jérôme blessé au doigt, le maraîcher doit se faire opérer
Balance ton post : le dérapage d'Eric Naulleau face à Yassine Belattar oblige la sécurité à s'interposer (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles