Le gouvernement afghan et les taliban reprennent contact à Doha

·1 min de lecture
LE GOUVERNEMENT AFGHAN ET LES TALIBAN REPRENNENT CONTACT À DOHA

KABOUL (Reuters) - Les négociateurs du gouvernement afghan et des taliban se sont rencontrés mardi à Doha pour discuter du processus de paix en Afghanistan, leur première réunion connue depuis l'échec des tentatives de dialogue en début d'année.

Le porte-parole des taliban, Suhail Shaheen, a confirmé mercredi sur Twitter que les chefs des deux délégations, ainsi que certains de leurs négociateurs, avaient repris contact la veille dans la capitale du Qatar.

"Ils ont discuté des sujets à l'ordre du jour, de l'accélération du processus de négociation", a-t-il déclaré.

La réunion était le premier entretien officiel entre les deux parties depuis la mi-mai et l'annulation en avril, après l'annonce par les États-Unis du retrait de leurs forces d'ici le 11 septembre, de précédents pourparlers déjà mal engagés.

Les négociations entamées à Doha en septembre dernier en vue de mettre fin à des décennies de guerre se sont enlisées après quelques séances de discussions et la violence en Afghanistan s'est intensifiée depuis que les États-Unis ont entamé le retrait de leurs troupes.

La priorité absolue des pays occidentaux, et notamment des États-Unis, est de trouver un terrain d'entente entre les deux parties belligérantes.

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a déclaré la semaine dernière que son pays faisait pression pour obtenir un règlement politique en Afghanistan avant le départ des troupes étrangères, afin de réduire le risque de guerre civile chez son voisin occidental.

(Bureaux de Reuters à Kaboul, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Stéphane Brosse)