Les gouttières dentaires achetées sur Internet, un vrai danger ? Les dentistes sont inquiets

Sur les réseaux sociaux, de nombreux influenceurs font la promotion des gouttières dentaires pour un sourire et une dentition parfaite. Pourtant, ces dernières pourraient s’avérer dangereuses pour la santé. Décryptage.

Depuis quelque temps déjà, une tendance tourne sur les réseaux sociaux : les gouttières dentaires, qui garantiraient une dentition de rêve. Il suffit de commander en un clic une gouttière, de l’utiliser de manière régulière et hop le tour est joué… en apparence du moins. En 2019, plus de 600 000 contenus ont été partagés sur Instagram concernant cet appareil, indique le « Huffington Post ». Mais face à cet engouement, les orthodontistes alertent : sans consultation, ni avis médical, ces gouttières achetées sur Internet pourraient représenter un danger.

À lire aussi >> TikTok : la tendance dangereuse de se limer les dents pour avoir un sourire parfait

Objectif : un sourire parfait

Le but de ces gouttières transparentes est de redresser les dents. Elles représentent un dispositif médical utilisé à l’origine par les orthodontistes pour les adolescents ou les adultes à la suite d’une pose de bague. En général, elles sont utilisées à des fins esthétiques pour aligner les dents, corriger leur positionnement ou un espace trop important entre elles. Aujourd’hui une tendance s’est développée autour de ce phénomène. Ainsi, les marques distributrices de ce produit se multiplient et de nombreux influenceurs en vantent les mérites. Une promotion qui pose problème comme l’explique la Fédération Française d’Orthodontie dans un communiqué de presse : « Il n’est pas question de nier l’efficacité de ces aligneurs. […] Le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles