Comme des gosses (M6) - Elodie Poux : "C’est difficile, au début, de jouer avec des enfants…"

Stéphane KERRAD / Calt Story / M6

Parlez-nous de Karine, esthéticienne…

Elodie Poux : C’est une mère de famille naïve et un peu enfantine. Elle vit sous la coupe d'une autre maman, Samia. Elles entretiennent une relation amicale parfois toxique. Elles ont besoin l'une de l'autre pour se sentir exister, elles s'aiment beaucoup malgré les chamailleries. Karine a deux enfants, Manon et Kylian qui sont à l’extrême opposée : l’un est surdoué, l’autre hyperactif…

C’est une maman pétrie de doute ?

Oui, par rapport à ses enfants, à elle-même, surtout qu’elle se compare souvent à sa copine Samia qui n’a pas du tout la même vision de la vie qu’elle. Mais malgré tout, il ne faut pas l’emmerder !

Karine aimerait bien que sa fille soit un peu moins parfaite…

Oui. Je pense que c’est un personnage qui, dans sa propre scolarité, a dû souffrir de ne pas pouvoir faire l'andouille, elle a dû se laisser un peu trop marcher sur les pieds. Elle n’a pas envie que sa fille reproduise le même schéma qu’elle…ce qui est le propre de tous les parents.

Son fils Kylian est donc un enfant hyperactif. Vous en connaissez un rayon sur le sujet, non ?

Je ne le suis pas mais mon agenda, oui ! (Rires). C’est vrai que mon grand frère l’a été et l’est toujours aujourd’hui. Ce qui a bien failli me couter la vie 23 fois ! Mais il se soigne.

Karine rit beaucoup. C’est tout vous non ?

Oui, et je pense que c’est aussi pour cette raison qu'on est venu me ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles