Google va payer une amende d'1,1 million d'euros pour un "classement trompeur" des hôtels en France

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

En France, les étoiles attribuées par Google ne reflètent pas la qualité des prestations dans le secteur de l'hôtellerie. Le géant américain va payer une amende d'un million d'euros en France pour avoir effectué un "classement trompeur" des hôtels de l'Hexagone, substituant une classification établie selon ses propres critères à la classification officielle réalisée par Atout France, laquelle va d'une à cinq étoiles, a annoncé la Répression des fraudes, lundi 15 février.

"Les sociétés Google Ireland et Google France ont corrigé leurs pratiques et, après accord du procureur de la République de Paris, ont accepté de payer une amende de 1,1 million d'euros dans le cadre d'une transaction pénale", a annoncé la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans un communiqué. Google "avait substitué au classement Atout France une classification établie selon ses propres critères", qui "prêtait grandement à confusion par sa présentation et par l'utilisation identique du terme 'étoiles', selon la même échelle allant de un à cinq, pour classer les hébergements touristiques", peut-on y lire.

Si Google utilise le classement officiel délivré par Atout France depuis septembre 2019, cette ancienne pratique, "particulièrement dommageable pour les consommateurs, trompés sur le niveau de prestations auxquelles ils pouvaient s'attendre" en réservant un hébergement, portait également préjudice aux hôteliers "dont les établissements (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi