Google va investir deux milliards de dollars en Malaisie

En Malaisie, Google sort le portefeuille, et met sur la table deux milliards de dollars américains. Objectif ? Investir pour héberger le premier centre de données du géant américain et le premier « Google Cloud régional » en Malaisie. La nouvelle a été annoncée ce jeudi 30 mai par Kuala Lumpur. De quoi conforter ce pays d’Asie du Sud-Est dans ses ambitions numériques.

Avec notre correspondante à Kuala Lumpur, Juliette Pietraszewski

C’est le plus gros investissement jusqu'à présent en Malaisie pour Google. Deux milliards de dollars seront en effet investis par le groupe américain dans le pays. Cette annonce intervient peu de temps après celle d’un autre géant, Microsoft, avec un engagement prévu à plus de 2,2 milliards de dollars, toujours en Malaisie.

Ces investissements sont accueillis à bras ouverts par Kuala Lumpur, qui souhaite faire progresser sa politique numérique appelée « Cloud First », et ses normes de cybersécurité.

L’annonce de l’investissement de Google fait également suite à des déclarations du Premier ministre malaisien. Anwar Ibrahim a expliqué viser au moins 107 milliards de dollars d'investissements pour l'industrie des semi-conducteurs dans le pays, dans un contexte marqué par des tensions géopolitiques autour de Taïwan. Le but : construire le plus grand parc de conception de circuits intégrés d'Asie du Sud-Est, en offrant allègements fiscaux et subventions pour attirer les entreprises technologiques, et les investisseurs étrangers.


Lire la suite sur RFI