Google : et si l'humain était le meilleur rempart contre les fake news?

Deux dirigeants de Google nous ont expliqué les changements opérés sur le moteur de recherche pour empêcher la propagation de fausses informations et de contenus offensants. Etonnamment, l'humain joue un rôle primordial.

Pas de révolution immédiate, mais une foi dans les améliorations progressives. Comme Facebook, Google a été accusé de favoriser la propagation de fausses informations sur Internet via son moteur de recherche, en particulier durant l’élection présidentielle américaine. L’entreprise rencontre également des problèmes avec sa fonction d’auto suggestion, basée sur les requêtes des utilisateurs, et qui peut renvoyer des résultats offensants, notamment envers les femmes et des groupes ethniques ou religieux.

Pour combattre ces problèmes, Google a annoncé ce mardi 25 avril des changements d’algorithme et de nouvelles fonctionnalités dans son moteur de recherche. Elles sont censées empêcher la propagation de fausses informations et la promotion de contenus offensants, souvent en se reposant sur les signalements des utilisateurs qui permettront d’améliorer l’algorithme.

Trois changements principaux ont été opérés: 

  • Un ajustement de l’algorithme de recherche, qui doit davantage promouvoir les pages faisant autorité et pénaliser le contenu de faible qualité
  • Une fonctionnalité de signalement des auto suggestions inappropriées. Il fallait jusqu’ici remplir un formulaire sur le site de Google.
  • L’amélioration des options de signalement des Snippets, cette case qui affiche la réponse à une requête sans même avoir à se rendre sur un site. Ce dernier changement est seulement...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages