A Gonesse, le bruit peut vous faire perdre deux ans et demi de vie en bonne santé

Laurence Allezy

On savait les Valdoisiens affectés par le bruit des transports. Une étude très détaillée de Bruitparif le démontre encore avec force : on peut perdre presque trois ans de vie en bonne santé à cause des décibels trop élevés.


Voilà une étude qui devrait rapidement s’inviter dans les débats. A l’heure du lancement de la concertation sur le projet de réalisation du T4 à Roissy, Bruitparif publie les résultats de son évaluation des impacts sanitaires du bruit des transports dans les zones les plus peuplées de l’Ile-de-France.

LIRE AUSSI > Ile-de-France : le bruit des transports nous casse la santé

Sans surprise, en matière de gène provoquée, c’est le bruit des avions qui place de nombreuses communes du Val-d’Oise dans le rouge. Un chiffre, avant d’entrer dans le détail de l’étude, résume à lui seul la situation. 57 % de la population de l’agglomération Roissy-Pays de France est confrontée au dépassement du seuil limite de bruit cumulé. Pour comparaison, la moyenne francilienne s’établit à 14,8 %.


-


Plaine Vallée (Enghien, Montmorency, Domont…) fait également partie des plus touchées avec 39 % (174 500 personnes). S’il s’agit là de bruit cumulé (routier, ferré et aéroportuaire), c’est bien lorsque l’étude évoque le bruit venant des airs que les niveaux sonores sont les plus élevés. Sur les 190 000 personnes de Roissy-Pays de France surexposées, 186 700 le sont en raison du bruit aérien.

Des conséquences sur la santé

Quelles conséquences cela a-t-il sur la qualité de vie et la santé des valdoisiens ? Pour le dire, Bruitparif a utilisé un indicateur : celui de « la durée de vie en bonne santé perdue », appliqué au niveau d’une commune mais aussi d’un habitant. La gêne occasionnée par le bruit et les troubles du sommeil sont étudiés. Et là, les communes du Val-d’Oise bondissent en tête du classement.

Argenteuil, avec ses quelque 110 000 habitants, décroche la palme de la commune d’Ile-de-France où l’on perd le plus d’années de vie en bonne santé, avec très précisément 2 (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Sarcelles : élection houleuse pour renouveler la liste d’adjoints
Val-d’Oise : dans le Vexin, les cours d’informatique pour les seniors font un carton
Ile-de-France : le bruit des transports nous casse la santé
Nuisances aériennes à Roissy : «je suis habitué au bruit maintenant !»
Projet du Terminal 4 à Roissy :« le nombre de passagers supplémentaires accueillis pose problème »