GOG.com fait évoluer sa politique de remboursement pour donner plus de liberté aux joueurs

C’est par un mail court que les clients de GOG.com ont été prévenus. La boutique de jeu en ligne derrière laquelle se cache CD Projekt Red (Cyberpunk 2077 et The Witcher) va dorénavant assouplir ses règles de remboursement. Et cela, pour mieux coller aux habitudes de consommation des gamers tant occasionnels que passionnés.

A partir d'aujourd'hui, vous achetez un jeu sur le service et il ne vous plaît pas ? Vous pourrez vous le faire rembourser jusqu’à 30 jours après achat, que vous l’ayez ou non téléchargé et lancé sur votre PC. Bien entendu, GOG se réserve le droit de refuser un remboursement, afin d’éviter toute dérive.

À lire aussi - Interview : comment GOG Galaxy veut devenir la bibliothèque universelle de vos jeux vidéo

Achats dématérialisés : remboursement à conditions variables

Auparavant, GOG ne proposait de reprise qu’à condition que le jeu n’ait pas été touché du tout ou qu’un mauvais fonctionnement avéré sur le PC de joueur soit prouvé. C’est - à son échelle - une petite révolution dans le monde de la vente dématérialisée. Elle qui a mis beaucoup de temps à proposer des politiques de remboursements à ses clients, et à condition de respecter des règles strictes.

Comme chaque acteur a établi les siennes, c’est parfois bien difficile de s’y retrouver. Celles de Steam diffèrent du règlement en vigueur sur l’Epic Games Store, sur Origin (EA) ou encore sur Uplay (Ubisoft).

À lire aussi...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi