Glyphosate : aux Etats-Unis, Bayer débourse 10 milliards de dollars pour solder des litiges avec 100 000 plaignants exposés au Roundup de Monsanto

franceinfo avec AFP et Reuters

Bayer a sorti son chéquier. Pour régler à l'amiable les litiges qui l'opposent à quelque 100 000 Américains ayant souffert d'un cancer qu'ils imputent à leur exposition au Roundup, un herbicide à base de glyphosate produit par Monsanto, le géant allemand de la chimie a accepté d'indemniser les plaignants à hauteur de dix à onze milliards de dollars.

Cet accord "mettra un terme à environ 75% des litiges" impliquant le Roundup, "qui concernent environ 125 000 plaintes au total", qu'elles aient ou non été enregistrées par les tribunaux, a déclaré Bayer dans un communiqué mercredi 24 juin, dans la soirée. Dans le détail, Bayer "effectuera un paiement entre 8,8 milliards de dollars et 9,6 milliards de dollars (7,8 et 8,5 milliards d'euros), pour résoudre le litige Roundup en cours, incluant une allocation destinée à couvrir les cas non résolus, et 1,25 milliards de dollars (1,1 milliard d'euros) pour soutenir un 'accord de classe' distinct afin de résoudre d'éventuels litiges futurs".

Bayer continuera cependant de commercialiser le Roundup de Monsanto et n'a pas l'intention de préciser sur ses emballage qu'il serait susceptible de provoquer l'apparition d'un cancer. Le groupe, qui n'admet dans ce règlement ni sa (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi