Un glacier du massif du Mont Blanc menace de s'effondrer en Italie

Futura avec l'AFP-Relaxnews
·2 min de lecture

Un immense morceau d'un glacier des Grandes Jorasses, dans la partie italienne du massif du Mont Blanc, menace de s'effondrer en raison de la chaleur, nécessitant l'évacuation de plusieurs dizaines de résidents et touristes dans la zone. Un volume de glace estimé à 500.000 mètres cubes est sur le point de se détacher du glacier de Planpincieux, sur le territoire de la commune de Courmayeur, selon les responsables de cette municipalité de la région du Val d'Aoste située près de la frontière avec la France.

« C'est à peu près l'équivalent de la taille de la cathédrale de Milan, ou d'un terrain de football recouvert de 80 mètres de glace », a détaillé Valerio Segor, directeur de la gestion des risques naturels pour le Val d'Aoste. Une chute d'un tel amas de glace « pourrait provoquer des dégâts considérables, mais aussi s'étaler sur une large zone », à la façon d'une avalanche, a prévenu ce responsable.

Un homme observe avec des jumelles le glacier de Planpincieux à Courmayeur, le 6 août 2020 au Val Ferret, en Italie. © Marco Bertorello, AFP
Un homme observe avec des jumelles le glacier de Planpincieux à Courmayeur, le 6 août 2020 au Val Ferret, en Italie. © Marco Bertorello, AFP

La menace nécessite l'évacuation « urgente et impérative »

Décidée mercredi soir, l'évacuation « était urgente et impérative », a justifié jeudi au cours d'une conférence de presse Stefano Miserocchi, le maire de Courmayeur, célèbre station de sports d'hiver proche de la frontière française et de la ville de Chamonix. « La situation justifie un état d'alerte élevé dans les prochaines 72 heures », a estimé l'édile.

La situation justifie un état d'alerte élevé dans les prochaines 72 heures

La zone menacée est localisée dans la vallée du Val Ferret, sur un axe nord-est et à une poignée de kilomètres par rapport à la station de Courmayeur, qui est elle-même n'est pas directement menacée.

La sortie italienne du tunnel du Mont Blanc, axe de communication vitale entre la France et l'Italie, débouche à proximité, mais n'est pas située non plus dans la zone concernée. Jeudi après-midi, badauds et journalistes étaient maintenus à distance de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura