Giselle à l'Opéra de Paris, un ballet éternel à voir en intégralité sur france.tv

Valérie Gaget
·2 min de lecture

Les choses ont mal commencé pour Giselle. Avec une annulation de dernière minute le 31 janvier, soir de la première, pour cause de grève contre la réforme des retraites. De nombreux spectateurs, dont certains venus de très loin, ont fait part de leur désarroi voire de leur colère sur les réseaux sociaux. Les représentations ont finalement repris le lendemain.

"Giselle" par Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio

Bon anniversaire Carlotta

Car Giselle ou les Willis, son titre originel, est de ces ballets que l'on veut voir et revoir, encore et encore. Il est né en 1841 sur la scène de l'ancien Opéra de la rue Le Peletier à Paris. La musique, d'une grande richesse mélodique, est signée Adolphe Adam sur un livret de Théophile Gautier et Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges.

La chorégraphie est de Jean Coralli et Jules Perrot. C'est d'ailleurs la compagne de ce dernier, l'italienne Carlotta Grisi qui créa le rôle de Giselle, le 28 juin 1841, jour de ses 22 ans. Son visage figure encore en médaillon au plafond du foyer du Palais Garnier, là-même où s'échauffent les danseurs avant d'entrer en scène. Le ballet part ensuite en Russie où il est monté par le marseillais Marius Petipa avant de revenir en France en 1910. Il est aujourd'hui dansé dans le monde entier. De multiples versions de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi