Les Girondins de Bordeaux sanctionnés d'une relégation administrative en troisième division

© AFP

Déjà relégués sportivement en Ligue 2, les Girondins ont été rétrogradés administrativement en National 1, soit la troisième division française, par la DNCG ce mardi 14 juin.

Le club de Bordeaux, relégué en Ligue 2 sportivement à l'issue de la saison 2021-2022, a été sanctionné d'une rétrogradation administrative à l'échelon inférieur en National 1, l'équivalent de la troisième division, une décision susceptible d'appel, a annoncé mardi la Ligue de football professionnel. La LFP a rendu publique cette décision après examen financier du club girondin, propriété de l'homme d'affaires Gérard Lopez, par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG). Le club a sept jours pour faire appel à compter du lendemain du jour où la décision lui a été notifiée.

Bordeaux confronté à de grosses difficultés financières

Bordeaux est en proie à des difficultés financières récurrentes et n'a pas su rassurer la DNCG, gendarme financier de la Ligue française. Ces déboires s'ajoutent à une saison sportive catastrophique, terminée à la dernière place de Ligue 1, avec une relégation inédite depuis 1991-92.

Lire la suite de cet article sur Europe1

VIDÉO - Foot - L1 - Bordeaux : Guilavogui : «Un manque de professionnalisme criant»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles