Les Girondins de Bordeaux relégués en National 1 : «On ressent beaucoup de colère, de haine»

La double sentence pour Bordeaux. Après six titres de champion de France, quatre Coupes de France dans son histoire, les Girondins , n'ayant pas pu présenter des comptes en règle, sont désormais rétrogradés administrativement en National 1 , l'équivalent de la 3e division française, par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG). S'ils peuvent faire appel de la décision, c'est une dégringolade pour le club de football de Gérard Lopez qui était déjà relégué en Ligue 2 après une saison catastrophique, et une déception pour les supporters.

Une descente aux enfers

Le club mythique, voit son avenir s'assombrir encore plus. "On est tous tristes, on veut tous revoir notre club, vivre sereinement, c'est dur pour tout le monde, mais il va falloir voir dans l'avenir pour pas que les Girondins de Bordeaux disparaissent du football français", confie un supporter.

Depuis la vente des Girondins, c'est la descente aux enfers. Après un fonds d'investissement américain, l'ancien président de Lille, Gérard Lopez, aux méthodes controversées, est arrivé aux commandes, mais avec des moyens limités. Le plan mis en place ces dernières semaines, un apport de dix millions d'euros et vente de joueurs, n'a pas convaincu le gendarme financier. "Il y a eu toute une organisation de destruction de ce club, c'est impressionnant. On se demande comment le club peut sortir de cette situation", lance Alain Giresse, ancien joueur emblématique du club.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podc...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles