Les Girondins de Bordeaux en Ligue 2 ? La FFF a pris sa décision

Le 9 juillet 2022, des supporters des Girondins de Bordeaux manifestaient contre la relégation de leur club en National 1. Ils sont finalement réintégrés en Ligue 2.
Le 9 juillet 2022, des supporters des Girondins de Bordeaux manifestaient contre la relégation de leur club en National 1. Ils sont finalement réintégrés en Ligue 2.

La FFF a décidé de maintenir Bordeaux en Ligue 2. Le club affrontera Valenciennes ce samedi lors de la première journée.

FOOTBALL - Grand soulagement pour les Bordelais. Les Girondins de Bordeaux ont été repêchés en Ligue 2 à trois jours du début de la saison, a décidé ce mercredi 27 juillet le conseil exécutif de la Fédération française de football (FFF), mettant un terme à un long feuilleton.

Le club doit également être convoqué par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG) “pour juger de toute mesure immédiate de suivi et de contrôle à son encontre”, et les Girondins seront sous “un contrôle financier renforcé et régulier durant la saison 2022-2023″, précise le communiqué de la FFF.

Après plusieurs recours, Bordeaux, relégué sportivement en L2 puis rétrogradé administrativement en National (3e division) par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), est donc autorisé à disputer la Ligue 2 qui commence dans seulement quelques jours.

Sauvés in extremis par la FFF

“Une excellente nouvelle pour les Girondins et le foot français. Maintenant place au sport!”, s’est félicité le président du club Gérard Lopez, soulignant que “le soutien de nos supporters a été essentiel”. Le directeur général du club Thomas Jacquemier a aussi exprimé sa joie: “Nous saluons cette décision qui est un immense soulagement pour le club, nos joueurs, nos joueuses (...). Notre objectif est désormais clair: remonter le plus rapidement possible en Ligue 1.”

Le club pourra recevoir dès samedi Valenciennes, pour la 1re journée. Ce mercredi en début d’après-midi le match ne figurait pas encore au programme de la Ligue de football professionnel. La rencontre avait été laissée en suspens “en attente des procédures en cours”, est-il écrit sur le site de la LFP. Gérard Lopez a indiqué qu’il offrirait des places pour le match, confirmant la tenue du match.

Souffrant de grandes difficultés budgétaires, les Girondins ont été sauvés in extremis par la FFF, qui a réuni en urgence mercredi matin son “comex”. Les dirigeants sont revenus sur la décision émise et confirmée en appel par la DNCG, qui condamnait les Girondins à démarrer la saison 2022-2023 en National, au risque d’un dépôt de bilan du club.

Le Comex a suivi la proposition de conciliation du Comité national olympique (CNOSF), lundi, qui plaidait pour une réintégration en L2 du club qui est six fois champion de France. Cette décision renvoie à l’inverse Villefranche Beaujolais en National 1. “Des personnes haut placées dans la Fédération m’ont dit: ″si cela avait été un autre club, on suivrait les règles. Mais là, ce sont les Girondins de Bordeaux.′ Mais attendez, on est dans une démocratie, non?”, a réagi amer le président du FCVB Philippe Terrier dans l’Equipepeu avant l’annonce officielle.

Pas encore concrétisées au moment des auditions à la DNCG, en juillet, les garanties apportées depuis par le club ont fini par convaincre la Fédération et son président Noël Le Graët, qui avait été très critique sur la gestion du club six fois champion de France.

VIDÉO - Foot - L1 - Bordeaux : Guilavogui : «Un manque de professionnalisme criant»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles