Gironde: une rave party a rassemblé près de 1500 personnes

·1 min de lecture
Voiture de la gendarmerie (illustration) - DENIS CHARLET
Voiture de la gendarmerie (illustration) - DENIS CHARLET

Une rave party non-déclarée a rassemblé jusqu'à 1500 personnes dans la nuit de samedi à dimanche dans une zone forestière près du Barp (Gironde), avant l'intervention des gendarmes, qui ont dispersé lundi les tout derniers participants, a appris l'Agence France-Presse (AFP) auprès de la préfecture.

Le rassemblement avait lieu en zone isolée, à environ 35 km au sud de Bordeaux, mais le volume sonore a tout de même alerté des riverains qui ont prévenu des gendarmes en milieu de nuit. Ceux-ci, qui sont intervenus vers 1 heure du matin, ont mis en place un dispositif pour refouler de nouveaux arrivants, qui continuaient d'affluer.

La rave-party a compté jusqu'à près de 1500 personnes au plus fort, et quelque 600 étaient encore présentes en fin de journée dimanche, à mesure que les gendarmes relevaient des identités des partants, et d'éventuelles infractions.

Aucun incident signalé

Une cinquantaine de véhicules de teufeurs étaient encore sur place lundi matin, sous contrôle des gendarmes. Ceux-ci ont au final dressé une centaine de procès-verbaux pour infractions diverses, stupéfiants, alcool, stationnement illicite.

Deux camions de matériel de sonorisation ont été saisis, et deux organisateurs du rassemblement devaient être auditionnés par les gendarmes, a ajouté la préfecture, soulignant qu'aucun incident n'a été signalé.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles