Gironde : près de 11.000 hectares brûlés depuis mardi

© Olivier MORIN / AFP

Près de six jours après le début des incendies, les deux gigantesques feux de forêt ont ravagé près de 11.000 hectares de végétation et ne sont toujours pas fixés, selon un dernier bilan de la préfecture publié dimanche midi. Une surface totale partie en fumée "équivalente à la superficie de Paris", selon l'ingénieur spécialiste du traitement de données informatiques, Guillaume Rozier, contacté par l'AFP.

La situation "reste défavorable" à La Teste

Dans le secteur de la Teste-de-Buch, la situation "reste défavorable", souligne la préfecture. Pendant la nuit, le feu a de nouveau menacé les campings de la dune du Pilat "en raison de nombreuses reprises de feu, soutenues par de fortes rafales de vent". Ces derniers ont dû être évacués de leurs gardiens", écrit-elle sur Twitter. Dans la nuit de mardi à mercredi, les 6.000 personnes logeant dans cinq campings de cette zone très touristique avaient été évacuées par précaution. 450 familles avaient pu ensuite reprendre leurs affaires vendredi.

>> LIRE AUSSIÀ Cazaux, les évacués de l'incendie retrouvent leurs animaux laissés derrière eux

Grâce à la mobilisation des pompiers, le feu a toutefois peu progressé sur cette zone, passant de 3.200 à 3.400 hectares partis en fumée. "La nuit a été compliquée. La stratégie a été de sauver les campings, ce qu'on a réussi à faire", relate à l'AFP le lieutenant-colonel Arnaud Mendousse, qui décrit des "équipes fatiguées". De nouveaux renforts venus de toute la France sont attendus dans l...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles