En Gironde, un peu plus de 20.000 hectares de forêts brûlés depuis une semaine

Selon un dernier bilan, 7.000 hectares ont été détruits à La Teste-de-Buch et 13.300 dans le secteur de Landiras, sans faire de victime.

La préfète de Gironde Fabienne Buccio a salué le 19 juillet une journée d'"accalmie" dans la progression des deux incendies qui ravagent depuis une semaine la Gironde, où doit se rendre Emmanuel Macron le 20 juillet, avec selon un dernier bilan un peu plus de 20.000 hectares de forêts brûlés.

"Aujourd'hui (mardi), on a quand même une accalmie", a déclaré lors d'une conférence de presse à Langon la préfète de Gironde et Nouvelle-Aquitaine, "c'est une journée importante, une journée de calme mais attention, ce n’est pas fini. La météo annonce des températures chaudes et pas vraiment de pluie", a-t-elle ajouté.

"On a une progression bien moindre" des deux feux de Landiras, à 40 km au sud de Bordeaux, et La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon, selon la préfète. "Cette journée est très importante car on a pu travailler la défense contre le feu. On a pu vraiment peaufiner, avancer, créer des pare-feux importants. On va continuer".

Une "guérilla"

Selon un dernier bilan, 7.000 hectares ont été détruits à La Teste-de-Buch et 13.300 dans le secteur de Landiras, "sans aucune maison brûlée, aucune victime. Seul un garage individuel a brûlé", a ajouté Mme Buccio. Au pied de la dune du Pilat, le feu a notamment emporté les cinq campings évacués de leurs 6.000 occupants le 13 juillet, dont celui de la Dune-Les Flots Bleus, immortalisé par les films "Camping".

"Nous avons eu une journée normale par rapport à hier" lundi, journée de canicule intense, "nous avons réussi à à cantonner le feu, à le maîtriser, l'embêter. On arrive à avoir des résultats, c'est très motivant pour les pompiers", a poursuivi la préfète. Environ 2.000 sapeurs-pompiers, de toute la France, et d'importants moyens aériens (8 Canadair et 2 Dash) ont été mobilisés mardi pour ces feux qui "ont été et resteront des méga-feux", selon le commandant Sébastien Castel, commandant adjoint du Codis 33.

Un Canadair survole la forêt, près du Pyla-sur-Mer, en Gironde, le 19 juillet 2022  (AFP - PHILIPPE LOPEZ)
Un Canadair survole la forêt, près du Pyla-sur-Mer, en Gironde, le 19 juillet 2022. Crédits : AFP - PHILIPPE LOPEZ

[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles