Gironde: un octogénaire tue son fils avant de se suicider

Peu après avoir tué son fils, ce dimanche main dans le village de Comps, l'octogénaire a appelé les gendarmes avant de tenter de mettre fin à ses jours. Il est mort des suites de ses blessures à l'hôpital.

Un homme de 80 ans a abattu ce dimanche matin son fils de 39 ans par arme à feu à Comps dans le nord de la Gironde, avant de se suicider, a appris l'Agence France-Presse (AFP) auprès du parquet de Libourne, confirmant une information du journal Sud Ouest.

Les faits se sont déroulés vers 8h15 dans ce village du Blayais. Peu après son geste, l'octogénaire a appelé les gendarmes avant de tenter de mettre fin à ses jours.

Le père a laissé un mot pour expliquer son geste

Inconscient à l'arrivée des secours et très grièvement blessé, il a ensuite été héliporté au CHU Pellegrin de Bordeaux, où il est décédé de suites de ses blessures.

Pour expliquer son geste, le père de famille a laissé un mot par écrit, a par ailleurs indiqué le parquet, qui n'a pas souhaité donner davantage de détails.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances exactes de ce drame.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Ce que l'on sait de l'homicide à l'arme blanche à Angers, qui a fait trois morts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles