Gironde: un nourrisson abandonné en pleine rue à Libourne

Ma. D.
·1 min de lecture
(Photo d'illustration) Un agent de gendarmerie.  - AFP
(Photo d'illustration) Un agent de gendarmerie. - AFP

Ses pleurs ont alerté le voisinage. Une fillette de deux mois a été retrouvée tout seule, en pleine rue, jeudi soir, dans un quartier de Libourne, une ville de Gironde située à 40 minutes de Bordeaux.

Frigorifié, le nourrisson a été pris en charge par un couple d'habitants, qui l'ont nourri en attendant les forces de l'ordre. Dans sa poussette se trouvaient également ses papiers d'identité et ceux de ses parents, ainsi que des couches et un biberon, comme l'indiquent nos confrères du journal Sud Ouest.

La gendarmerie, arrivée sur les lieux une heure après la découverte, ont pu constater que le bébé était en bonne santé, ce dernier ayant toutefois été emmené à l'hôpital par précaution.

L'hypothèse d'un abandon volontaire écartée pour l'heure

Les gendarmes ont rapidement retrouvé et placé en garde à vue les parents dont les explications sont qualifiées comme "très alambiquées et incohérentes" par les enquêteurs, cités par Sud Ouest. Les raisons de leur geste restent pour l'heure un mystère: après 24 heures de garde à vue, les deux parents ont été libérés vendredi vers 18 heures sans être pour le moment mis en examen.

La très jeune fille, placée jusqu'à nouvel ordre dans un foyer spécialisé, ne souffrait pas de maltraitance ni de malnutrition.

L'enquête confiée au tribunal pour enfant de Bordeaux doit désormais faire toute la lumière sur cette affaire. Toujours selon le journal local, l'hypothèse d'un abandon volontaire est pour le moment écartée.

Article original publié sur BFMTV.com