Incendies en Gironde : Macron veut reconstruire avec « des règles différentes »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Emmanuel Macron s'est rendu sur place et a échangé avec les pompiers.  - Credit:BOB EDME / POOL / AFP
Emmanuel Macron s'est rendu sur place et a échangé avec les pompiers. - Credit:BOB EDME / POOL / AFP

Emmanuel Macron s'est rendu en Gironde, mercredi 20 juillet, « aux côtés des sapeurs-pompiers, du personnel de la sécurité civile, des forces de l'ordre, des élus et de l'ensemble des personnes mobilisées » contre les incendies gigantesques, selon l'Élysée. Le président, accompagné du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, a échangé avec les sapeurs-pompiers et les habitants victimes des incendies.

Lors de son déplacement à La Teste-de-Buch, le chef de l'État a annoncé un « grand chantier national » pour replanter la forêt. « Maintenant, on va stabiliser le feu et aller au bout de la victoire. On va tout de suite lancer des travaux. Il faut qu'on rebâtisse, qu'on fasse repousser mais avec des règles différentes et des règles de prévention. On va en faire un grand chantier national, notamment en lien avec l'ONF et tous les acteurs locaux, pour replanter », a-t-il lancé avant d'assurer aux sinistrés que l'État « sera là » pour les accompagner.

La France va devoir « acheter plus » d'avions de lutte contre les incendies, a estimé Emmanuel Macron sur le site des incendies de forêt géants. Les 22 avions dont est dotée la protection civile étaient « suffisants ces dernières années. […] Est-ce qu'il faut en avoir davantage ? La réponse est oui », a-t-il jugé, soulignant que cette flotte augmentée serait européenne et appelant à « redéployer une stratégie industrielle » pour construire ces appareils.

Plus de 20 000 hectares brûlés

Le Sud-Ouest a subi les pires conséq [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles