Gironde : un escroc au pass sanitaire interpellé et écroué

·2 min de lecture

Un homme a été interpellé et écroué en Gironde il y a quelques jours pour production de faux pass sanitaires. Le faussaire présumé aurait en effet usé de cette escroquerie au bénéfice de 55 personnes. Il était déjà connu des services de police et sa compagne a été placée sous contrôle judiciaire.

Face à la flambée des cas de coronavirus, le gouvernement mise tout sur le pass vaccinal, qu'il espère mettre en place au 15 janvier avec la possibilité de sanctionner plus durement ceux qui en produisent de faux. À l'instar de cet homme interpellé en Gironde : après plusieurs mois d'enquête, les policiers de Bordeaux ont enfin pu mettre fin à son escroquerie. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

La police judiciaire de Bordeaux n'a en effet pas lâché le morceau. En août dernier, un médecin d'Arcachon, responsable du centre de vaccination contre le Covid, voit son profil numérique professionnel utilisé pour créer de fausses attestations. Après des plaintes et des investigations, les policiers remontent jusqu'à un homme déjà bien connu de la justice pour de nombreuses escroqueries.

Interpellé et écroué

Cette fois, le suspect a donné dans le faux certificat de vaccination au bénéfice de 55 personnes habitant majoritairement la région parisienne. Il y a quelques jours, le faussaire présumé a donc été interpellé chez lui à Valence, dans la Drôme, tout comme sa conjointe. Il a été écroué à la maison d'arrêt de Gradignan et sa compagne a quant à elle été placée sous contrôle judiciaire.

LIRE AUSSI - Coronavirus : comment rendre légales les vérifications d’identité ?

La perquisition a permis de découvrir des espèces, 5.000 francs suisses, 11 cartes bancaires aussi, mais également un pistolet automatique avec ses cartouches. Les deux véhicules ...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - France : face à Omicron, le gouvernement présente à l'Assemblée le texte de loi pour l'adoption du passe vaccinal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles