Gironde : les employés d’une grande surface se mobilisent pour sauver un collègue sans-papiers

Dans une grande surface de Blaye en Gironde, tous les employés l’affichent clairement sur leur badge : ils veulent sauver Silima. Ce boulanger Malien était devenu une figure du magasin. Mais en situation irrégulière et sous le coup d’une expulsion, il ne peut plus venir travailler. “C’est quelqu’un de très gentil, qui a voulu vite s’intégrer et on l’a très vite accepté. Pour nous, c’est plus qu’un collègue”, confie Laurence Lignier, hôtesse de caisse. La préfecture de la Gironde lui reproche d’avoir fourni de faux documents d’identité En contrat d’apprentissage depuis 2018, Silima montrait avec fierté son CAP de boulangerie, il devait même passer en CDI. La préfecture de la Gironde reproche à ce migrant Malien d’avoir fourni de faux documents d’identité en entrant en France. Il a attesté qu’il avait 16 ans au lieu de 27. C’est ce qui lui a permis de bénéficier de l’aide sociale à l’enfance en tant que mineur étranger.Parmi nos sources : Article du quotidien Sud-Ouest : informations vérifiées. https://www.sudouest.fr/gironde/blaye/blaye-la-prefete-reste-ferme-et-maintien-l-expulsion-de-silima-1608008.phpComité de soutien "Sauvons Silima". Préfecture de la Gironde.Liste de sources non exhaustive.