Gironde : des dizaines de logements EDF flambant neufs, mais inoccupés

France 3

C'est une étrange épidémie qui touche ce petit coin d'Aquitaine. Nous sommes à Saint-Ciers-sur-Gironde (Gironde), un lotissement flambant neuf… Mais quasiment vide. Juste à côté, le village de Saint-Aubin-de-Blaye (Gironde). D'autres maisons neuves, mais pas plus occupées. À quelques kilomètres de là, même spectacle à Braud-et-Saint-Louis (Gironde), au grand désespoir du maire, qui avait pourtant tout prévu. C'est EDF qui avait demandé la construction de

ces logements inoccupés. L'idée était d'y loger ses agents qui travaillent à la centrale nucléaire du Blayais.

Mal situés

Même vides, ces logements coûtent de l'argent à l'électricien : 800 euros par maison et par mois, soit 100 000 euros pour 125 maisons sans habitant. C'est la Caisse des Dépôts, et donc l'État qui est propriétaire des maisons. La CGT explique que les lotissements sont mal placés. Certains conjoints ou conjointes ne peuvent pas partir dans ces lotissements. D'autres encore dénoncent des malfaçons dans les logements.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Alimentation : une enquête révèle les habitudes alimentaires des étudiants
Le Parti socialiste pourrait licencier la moitié de ses salariés
VIDEO. "20h30 le dimanche". Mylène Farmer lit la lettre qu'elle a écrite en hommage à son ami Jean Rochefort
VIDEO. "19h le dimanche". "C'est un budget injuste en l'état actuel", estime Bernard Cazeneuve
VIDEO. "19h le dimanche". "La survie tient à un fil", témoigne une policière brûlée grièvement à Viry-Châtillon en 2016