Gironde: plus de 550 hectares de pins détruits dans deux incendies

L'un a ravagé 500 hectares et le second 50. La sécheresse et la végétation asséchée par l'absence de pluie ont favorisé leur progression.

Plus de 550 hectares de pins ont été détruits jeudi dans deux incendies distincts en Gironde, sur fond de conditions défavorables, avec la sécheresse des dernières semaines et des vents provoquant des sautes de feu, a-t-on appris auprès des pompiers.

Deux sapeurs-pompiers ont été très légèrement atteints, incommodés par un coup de chaud, tandis qu'un véhicule des pompiers a été détruit par le feu dans le plus important de ces deux incendies, à Cissac-Médoc, dans le nord de la Gironde, où quelque 170 soldats du feu restaient engagés en début de soirée, a-t-on précisé de même source.

Cet incendie s'est déclaré, pour une cause encore indéterminée, vers 15 heures et, en un peu plus de quatre heures, avait détruit quelque 500 hectares de forêt, de pinède principalement, à 55 km au nord de Bordeaux. Aucun dégât matériel ou à habitations n'était recensé, a indiqué le colonel Jean-Paul Decellières, patron du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Gironde.

Quatre Canadair en rotation appuyaient l'action des pompiers, qui misaient dans leurs efforts sur les conditions météo des prochaines heures, avec une chute espérée des températures en soirée et une baisse des vents, encore soutenus vers 19 heures, a précisé l'officier.

Routes fermées mais peu d'évacuations

Trois routes départementales ont été coupées à hauteur de l'incendie sur l'axe...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages