Gironde: un élève de 7 ans raccompagné par un policier à son domicile pour un impayé de cantine

·1 min de lecture

La mère de l'enfant reconnaît les faits qui dureraient depuis 2019, mais s'offense de la manière dont son fils a été traité.

L'histoire a fait beaucoup de bruit dans le petit village de Saint-Médard-de-Guizières en Gironde. Les faits se sont déroulés jeudi dernier. 

Un enfant de 7 ans a été raccompagné chez lui par un policier municipal sur la pause déjeuner en raison de factures de cantine impayées par ses parents.

800 euros d'impayés

Au total, ce sont 800 euros de repas qui n'ont pas été versés à la municipalité, ce qui representerait plusieurs centaines de déjeuners de cantine depuis 2019. La mairie précise que plusieurs rappels ont été adressés à la famille. Cette dernière ne conteste pas les faits, mais regrette la méthode employée:

"Ce ne sont pas ses histoires, lui n'est pas au courant il n'est pas prévenu le matin. Il va à la cantine comme depuis la rentrée, tous les jours. Et puis changement de programme, le policier le raccompagne chez lui" déplore Chirley Raymond, mère de l'enfant, au micro de BFMTV. "Peu importe la raison, il a sept ans et demi, on ne peut pas l'afficher comme ça devant toute l'école, tous les parents. Ca ne se passe pas comme ça quand n'importe quelle personne a des problèmes de loyer ou de cantine ou autre, on ne s'en prend pas à leurs enfants. Ce n'est pas normal, pas du tout."

Auprès de Sud Ouest, la mère de famille affirme qu’elle avait prévu de régulariser sa situation dans le courant du mois. Elle met en avant des difficultés d'organisation pour pouvoir récupérer son enfant le midi.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles