Giro : issu de l'échappée du jour, Jan Tratnik remporte la plus belle victoire de sa carrière

Hugo Dupriez
·1 min de lecture

Journée tranquille sur les routes du Giro. Au lendemain d’une journée de repos méritée pour le peloton, et à la veille de l’une des étapes reines de cette édition, tout le monde s’attendait à ce que les échappées se jouent, pour la 7e fois dans ce tour d’Italie, la victoire d’étape. Au départ d’Udine, capitale de la région historique du Frioul, 28 fuyards sortaient du peloton avec la ferme intention de lever les bras, après 229 km de course, à San Daniele del Friuli. Chose faite pour Jan Tratnik, l'homme le plus fort de l'échappée.

Le classement de la montagne comme seul intérêt du début de course

Très vite, l’échappée prenait le large et l’écart était de plus de 10 minutes, il était clair que le vainqueur du jour se trouvait au sein de l’échappée matinale. Parmi eux, on retrouvait quatre coureurs de l’équipe AG2R La Mondiale, équipe la plus représentée, avec Andrea Vendrame, Geoffrey Bouchard, François Bidard et Lawrence Warbasse. Dans le groupe de tête figuraient également Julien Bernard, Ben Swift, qui faisait figure de favori du jour, Fabio Felline, Valerio Conti, Ben O’Connor, Ruben Guerreiro ou encore le maillot bleu Giovanni...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi