Gingivite et parodontite, êtes-vous à risque ? Faites le test

·1 min de lecture

Les deux plus grandes menaces pour notre bouche, ce sont les caries et les maladies parodontales. La carie dentaire apparaît lorsque les bactéries qui sont présentes dans la plaque dentaire (celle qui se constitue au fur et à mesure des repas) transforment les sucres, contenus dans les aliments et les boissons, en acides qui attaquent les dents. À la longue et en l'absence d'une bonne hygiène bucco-dentaire, la structure de la dent se fragilise... ce qui entraîne des douleurs.

Les maladies parodontales, quant à elles, atteignent les tissus de soutien des dents : la gencive, l'os et le ligament. Caractérisées par des douleurs, un gonflement et/ou un saignement des gencives, elles sont réversibles lorsqu'elles sont prise en charge suffisamment tôt - au stade de la gingivite. Dans les formes les plus graves (parodontite), cela peut évoluer jusqu'à la chute des dents.

Gingivite : quel traitement ?

Cette inflammation due à l'accumulation de biofilm sous la gencive toucherait près d'1 Français sur 2. La gingivite se manifeste par un gonflement de la gencive et des saignements. Si elle n'est pas soignée, cette gencive malade constitue une véritable porte d'entrée pour les bactéries ou les toxines qui, à terme, peuvent provoquer la chute de la dent, voire coloniser d'autres organes à distance.

Heureusement, la gingivite est réversible et peut être facilement traitée par un brossage régulier des dents et de la gencive (du rouge vers le blanc) qui va éliminer le (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Forte consommation de somnifères depuis le début du Covid-19
Vaccin covid-19 : un bébé vient au monde avec des anticorps
Vaccin AstraZeneka : le "Oui mais..." de la HAS
Pollens : un peu de répit pour ce début de printemps
Le sport sur ordonnance : pour qui ?