Ginette Mathiot, la mère de l'enseignement ménager

Privée d’études de médecine par ses parents, Ginette Mathiot (1907-1998) devient élève à l’école d’enseignement ménager de la Ville de Paris. Devenue professeure d’arts ménagers, c’est par le plus grand des hasards qu’elle est contactée par Albin Michel et participe à l’élaboration d’un ouvrage qui deviendra un best-seller. Clémentine Portier-Kaltenbach vous raconte, par le menu, le parcours de la mère de l’enseignement ménager.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles