Gilles Pialoux : "Les chiffres ne baissent pas en réanimation et on n'arrive pas à l'expliquer "