Gilles Boyer : "Quand Edouard Philippe a été nommé Premier ministre, j'ai eu peur pour lui"